Plus connue sous le nom de... True Blood en raison de son adaptation télévisée.

 

J'admets, j'ai vu la série avant de lire les livres et pour une fois... Je ne regrette pas! Certes, je ne vais pas nier que j'ai adoré la série même si, avec un peu de recul, c'est très gnangnan et parfois vraiment longuet (le temps qu'ils ont mis pour venir à bout de la ménade dans la 2e saison...!) Mais la belle surprise, c'est que les livres dont elle est inspirée sont bien meilleurs et très différents. Et pas besoin de refaire le casting : les acteurs sont bien choisis.

 

Bref, vous pouvez vous plonger dans l'univers de Charlaine Harris sans faire trop d'effort de projection d'images mentales. Et bien, oui! De temps en temps, c'est reposant.

 

Revenons-en aux livres. Les créatures de la nuit ont décidé de faire le grand saut. Oui, les vampires ont décidé de faire leur coming out, de se révéler "au grand jour", si j'ose dire et de revendiquer les mêmes droits que les humains. Tout cela est très terre à terre mais ça facilite beaucoup les droits de succession ! Leur rhétorique politique : une firme nippone ayant industrialisé la production de sang synthétique, les humains n'ont plus à les craindre. Seul hic : certains vampires trouvent qu'on leur gâte un peu la fête.

 

Petit à petit, les moutons apprennent à cohabiter avec les loups. Et même plus si affinités. C'est là que nous rencontrons notre héroïne, Sookie Stackhouse (rien que le nom, j'adore!). Moins nunuche que dans la série TV, elle cultive tout de même son côté "fille du sud profond". Belle plante, elle n'a pas longtemps fréquenté l'école et travaille comme serveuse Chez Merlotte, un bar du coin. Un boulot où elle n'a pas besoin de trop se concentrer. Car Sookie a une petite particularité : elle perçoit tout se qui se passe dans la tête des gens. C'est épuisant et rarement palpitant. C'est la raison pour laquelle, quand son premier "mort" passe la porte de Chez Merlotte, c'est le coup de foudre assuré! D'autant plus que ce vampire-là, un brun ténébreux absolument craquant nommé Bill Compton, a des aspirations humaines et un réel désir de s'intégrer.

 

Qu'aura à affronter ce couple improbable ? Et bien plein de choses, en plus du fait d'être accepté. Car si les vampires existent, bien entendu les autres créatures surnaturelles qui peuplent nos folklores ne sont pas que des mythes non plus. Et que la différence est loin d'être une garantie de paix, la preuve nous l'avons tous les jours sous les yeux.

 

Les poins forts de la série résident bien évidemment en la découverte de l'organisation de sociétés surnaturelles au milieu des simples humains. Les changelings avec la caste supérieure des loups-garous, les vampires qui obéissent encore à des rois et des reines, dont les représentants locaux sont des shérifs... La fragilité de l'humain qui se découvre du jour au lendemain en bas de la chaîne alimentaire. Et puis, indissociable du fantasme de l'animal caché dans un être à l'apparence humaine, la puissance violemment érotique qui s'en dégage. Charlaine Harris en use et en abuse. Ses personnages, qu'ils soient vampires, changelings ou télépathes sont tous sexuellement très actifs. Ca ne nuit bien évidemment en rien à la lecture. Au contraire! Après l'effort, le réconfort... Et croyez-moi, tous dans la peau de Sookie Stackhouse, on risque la sienne dix fois par jour! La menace de décès tous plus cauchemardesques les uns que les autres a de quoi réveiller la libido! Un réflexe humain paraît-il...

 

montage blog

 

Neuf tomes sont parus traduits en France chez J'ai Lu. Le 10eme est prévu pour le 10 novembre 2010, Une mort incertaine.

Retour à l'accueil