Stephenie Meyer dit non, Catherine Hardwicke dit oui. La réalisatrice de la première adaptation a affirmé au Festival de Sundance que l'auteur mormonne n'en restera pas là. Pourtant, cette dernière, qui avait effectivement commencé une suite à Twilight intitulée Midnight Sun, se serait découragée en voyant les premiers chapitres diffusés illégalement sur la Toile. Et cela remonte à 2008. En colère, elle a dit que ce changement d'état d'esprit l'empêchait de poursuivre.

Au grand dam des fans d'Edward. Je m'explique : Stephenie Meyer a en effet estimé que lui aussi avait voix au chapitre. Jusqu'ici, l'histoire n'a été vue qu'à travers le prisme de Bella. Edward devait donc livrer sa version de l'histoire. Espérons que l'auteur retrouvera vite la foi.

Pour en savoir plus, le blog de Stephenie Meyer.

Retour à l'accueil